Hollow Dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hollow Dream

Message par Pandora le Lun 29 Oct - 1:10



Paris, 1983. Le chef du service de réanimation de la Pitié-Salpêtrière est inquiet : comme toujours les lits dont il dispose sont en nombre insuffisant, mais depuis quelques mois le problème prend des dimensions inhabituelles. Il est obligé de refuser des malades et de les renvoyer vers d’autres hôpitaux, qui sont saturés à leur tour. Et ce ne sont pas seulement les services de réanimations parisiens qui souffrent du manque de place : des échos alarmants se font entendre depuis New York, Londres, Sydney, Tokyo, Moscou…

La raison de cet engorgement ? Il y a trop de malades dans le coma, particulièrement des individus en coma stade 3, ceux qui ne sont pas en état de mort cérébrale mais risquent de ne pas se réveiller avant un certain temps, voire jamais. Que faire de ces êtres humains qui occupent les lits, qui ne sont pas encore morts mais plus vraiment en vie ? Cruel dilemme. Après de longues palabres soigneusement cachées aux médias, il est décidé de cesser l’aide respiratoire des cas les plus graves, de préférence avec l’accord des familles.

Un jeune interne de la Pitié reste sceptique. Il a toujours été passionné par les différents stades du coma et la manière dont les malades vivent cette expérience si particulière, et il est intimement persuadé que ce « débranchement de masse » n’est pas une bonne idée. Il ne sait pas pourquoi, mais c’est un pressentiment assez fort pour qu’il en parle au chef de la réanimation. Celui-ci reste inflexible. Alors, en désespoir de cause, le jeune interne demande à tester lui-même une nouvelle technique de coma artificiel afin de pouvoir approcher le coma de stade 3 pour ensuite revenir témoigner. Après le débranchement de masse, il aurait été impossible de justifier un envoi volontaire dans le coma. Le chef de service se montre d’abord horrifié, puis devant l’insistance de l’interne, il finit par accepter.

L’anesthésie elle-même se déroule de manière idéale, et c’est avec le sourire que le cobaye volontaire sombre dans l’inconscience. On le surveille avec soin, le chef de service le suit en personne. Puis, alors que tout semble se dérouler pour le mieux, l’électroencéphalogramme de l’interne fait un bond, comme s’il tentait soudain de toutes ses forces de revenir à la conscience. L’anesthésiste n’a jamais vu cela. Il s’active, change les dosages, entame la procédure de réanimation. Mais c’est trop tard, et tous les stimulants n’y changent rien : l’interne ne réagit plus. Coma stade 3.

Le chef de service ne s’en remettra jamais. Il met en application le plan de débranchement de masse avant de quitter son poste et de disparaître de la circulation. Son exemple est suivi à travers le monde, et à raison de trois ou quatre débranchement par service, c’est bientôt plusieurs milliers de personnes qui sont abandonnées à cette mort qui de toute façon allait les prendre tôt ou tard. Les services de réanimation enregistrent à nouveau une fréquentation normale, et les débranchements se font moins rapprochés. Le téméraire interne restera dans le coma durant six mois avant de décéder au milieu de la nuit, sans raison apparente. Il n’aura jamais reprit conscience.


Notre histoire se déroule en 2013, exactement trente ans après le Grand Débranchement. Elle raconte ce qu’il advient de l’esprit du malade qui passe la frontière du coma de stade 3, et de celui qui meure ou se voit débranché. Bienvenue à Hollow Dream, village où seul l’espoir de se réveiller entre en compte : espérez, et vous resterez humain. Renoncez, et c’est le camp des créatures de l’inconscient qui vous attend…


http://hollowdream.darkbb.com/



-oOo-


Ce n'est que partie remise...




Une rumeur court ...
Un murmure ...
Où est-il ? Où est Saedroth ?
Certains murmurent qu'il est mort .... D'autres qu'il est devenu bête et à rejoint l'antre .... D'autres encore qu'il a pu revenir sur terre ou que son cadavre à enfanté un arbre putréfié ...
Tous des fous à l'imagination débordante ...
Toujours est-il qu'il a disparu ...
Son visage putréfié n'est plus qu'un souvenir, source de questionnement : Que faire ?
L'alliance semble se liquéfier ...
L'assaut de l'antre est remis à plus tard ...
Une autre fois ... Peut-être ...
Et si c'était la vallée qui s'était vengée de Saedroth, de son idée d'alliance, de sa folle ambition, de son courage chimérique ...
Et si ....
Et si la vallée l'avait tué pour avoir cru pouvoir la défier ....
On ne sait pas ...
Ce n'est qu'une rumeur sur les lèvres des fous ...
Toujours est-il qu'il n'a pas réapparu et que l'attaque n'est plus qu'un projet avorté ...

Craignez Ombres, Chimères et Humains ....
Craignez la colère de la vallée ...
Et sa douce vengeance ....




Le projet d'une alliance contre les Bêtes a échoué. Saedroth disparu, l'alliance s'est disloquée... Il n'est pas bon de défier la Vallée...

Et vous que ferez-vous? Déciderez-vous de jouer les moutons ou au contraire, le souffle de la Révolte étreint-il déjà votre coeur?

http://hollowdream.darkbb.com/index.htm
avatar
Pandora
Membre

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 36
Date d'inscription : 07/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hollow Dream

Message par clemaco le Mer 26 Déc - 16:38



Jusqu'à présent, tout était simple à Hollow Dream: les comateux parfois se réveillaient, souvent mouraient. Ceux qui devenaient Ombres ou Chimères chassaient leurs anciens compagnons. Et les Bêtes, à l'arrivée plus récente, dévoraient tout le monde.
Mais il y a eu un pacte dans la vallée, un pacte obscur, aux conséquences incertaines. Un pacte qui a changé le temps et balayé l'hiver au profit d'un pluvieux printemps.
Peut-être Hollow Dream, ville du coma stade trois, reprend-elle espoir.
Ou peut-être n'est-ce qu'un piège supplémentaire.

C'est à vous de le découvrir.
avatar
clemaco
Membre

Nombre de messages : 5
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum